Le degré tertiaire

Le plus haut niveau d'un système éducatif est appelé tertiaire. En Suisse, la formation professionnelle supérieure et les hautes écoles se partagent ce degré. La formation professionnelle supérieure recouvre les Ecoles supérieures ES, les examens professionnels EP et les examens professionnels supérieurs EPS. Les hautes écoles recouvrent quant à elles les universités cantonales, les écoles polytechniques fédérales EPF, les hautes écoles spécialisées HES et les hautes écoles pédagogiques HEP. Pour distinguer ces deux types de formation, la Classification internationale type de l'éducation CITE utilisait les termes "tertiaire A" et "tertiaire B". Le tertiaire A fait référence à la formation académique (academic education) qui transmet des connaissances essentiellement théoriques, et le tertiaire B à la formation à visée professionnelle pratique (professional education). La révision de la CITE 2011 a supprimé cette distinction entre A et B. En Suisse cependant, la terminologie "degré tertiaire A/B" reste encore utilisée. La classification CITE 2011 place les diplômes ES au niveau 6, à l'instar des certifications de Bachelor des universités.

En résumé : le degré tertiaire recouvre la formation académique et la formation à visée professionnelle, et les deux sont équivalentes.

Annonce section Formation
Eye catcher FR
Salaires
LinkedIn ODEC FR